Autrefois nommée rue de la plage, c’est en 1893 qu’elle prend le nom de Guy de Maupassant. Menant vers la mer elle relie le quartier Saint-Vincent au boulevard Albert 1er.

1La rue de la plage, qui allait devenir la rue Maupassant (surlignée en rouge) dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Collection Dan.

Cette artère voit sa population croître avec la construction de nombreuses résidences fastueuses conçues par les meilleurs architectes de l’époque, comme Henri Toutain ou William Cargill.
L’une des villas, située au carrefour des rues Maupassant et Cassadour, a complètement disparu. D’autres sont encore présentes comme la villa Maritime, appelée aujourd’hui villa Salacrou.

2
La villa au 14 de la rue Maupassant. Collection Dan.

3
A la Même adresse aujourd'hui. L'entrée principale ayant été déplacée sur la rue Maupassant, et non dans l'angle avec la rue Cassadour. Photo Dan.

Une partie du terrain, sur lequel est construit la villa Maritime, a été vendue en lots. C’est pourquoi le logement de fonction deviendra indépendant. En conséquence, la grille d’entrée de la rue Maupassant sera déplacée, afin de coïncider avec sa nouvelle adresse.

4La villa Maritime, les deux personnages se trouvent devant l’entrée de la conciergerie, la grille est sur son emplacement d’origine. Collection PG.

5Le même endroit de nos jours. La grille indiquée par une flèche bleue, était à l’emplacement du portail indiqué par la flèche jaune. Photo Dan.

Dans le sens de la descente, nous découvrons une partie du Havre à jamais disparue. D’une part la villa Marie-Christine devenue Hôtel en 1878, et démoli en 1955. De l’autre, en bas de la propriété, le premier casino construit en 1882. Lui succède celui construit en 1910, puis démoli en 1960. Aujourd’hui ces deux bâtiments sont remplacés par des logements collectifs.

6La rue Maupassant vue vers le nord, avec à côté du timbre l’hôtel Marie Christine. Face au photographe le premier casino avec son dôme et au loin, le pain de sucre devant Notre-Dame des flots. Collection Dan.

 

7Le même point de vue aujourd’hui. Notez la position de la grille de la villa Salacrou. Photo dan.

8Le plan de situation. En rosé la rue Guy de Maupassant, en vert la maison au 14 de cette artère, en rouge la villa Maritime (Salacrou), en jaune l’ancienne conciergerie.

 

 

*-*-*-*-*

Merci de votre visite.La semaine prochaine Havrais-Dire fera relâche, je vous retrouve le dimanche 14 mai pour un nouvel article.