Les chantiers Augustin Normand ont été fondés à Honfleur en 1728 puis transférés au Havre en 1816, dans le quartier du Perrey.
A cette époque les bains de mer n’avaient pas encore pris leur essor, et les rivages étaient occupés par les pêcheurs ou les militaires. De ce fait l’implantation du constructeur naval sur le perrey ne posait pas de problème
d’urbanisme particulier .

Chantiers ALancement aux chantiers Augustin Normand de « l’Hirondelle » yacht à hélice en bronze le 15 mai 1869. Collection Dan.

Cette célèbre entreprise familiale Havraise, très novatrice, a été la première en France à avoir adopté l’hélice pour la propulsion des navires et ceci dès la seconde moitié du XIXe siècle. Son activité a été marquée également par une spécialisation dans la marine de guerre (Sous-marins, torpilleurs).

Chantiers A Normand P Alinand ALGTorpilleurs en construction dans les Chantiers Augustin Normand. Collection P. Alinand.

 

Détruit à 65% pendant la Seconde guerre mondiale, le chantier sera vite reconstruit et modernisé afin d’honorer ses commandes. Mais déjà se posait le problème de l’exiguïtés du site, la taille des navires à construire augmentant, les chantiers ne pouvaient s’étendre au-delà de leur surface propre.

 

Chantiers A normand 1944 ALGLe triste aspect des chantiers en 1944. Collection Jean-Claude Lefort.

Après la guerre, le chantier se spécialise dans la création de navires spéciaux, exemples : navires océanographiques ou câbliers. Il est également à l’origine de prototypes tel que le Thalassa qui, en 1958, innove le principe de chalutage par l’arrière.

Thalassa ALGLe lancement du « Thalassa » aux chantiers Augustin Normand. Collection Nicéphore.

Thalassa ALG (2)Le même point de vue de nos jours, avec comme point de repère, la digue nord. Photo Dan.

Thalassa Fusion ALGLes deux époques entremêlées. Grâce à la digue nord cette superposition a pu se faire fidèlement, l’échelle de cette digue ayant été ramenée aux mêmes proportions et positions sur les deux photos. Photo montage Dan.

 

La perte de la clientèle de la Marine nationale obligera l'entreprise à accepter la fusion avec les Ateliers et chantiers Duchesne et Bossière en 1964. Rebaptisé Ateliers et Chantiers du Havre (ACH) en 1966, ceux-ci ont hélas vu leur liquidation judiciaire en 2000.

Septembre 59 (8) ALGLes chantiers Augustin Normand en 1959. Collection Nicéphore

septembre 59 (2) ALGLa même photo, mais vu de plus près. Collection Nicéphore.

Cette très intéressante vue aérienne montre bien l'exiguïté du site ainsi que sa trop grande proximité avec les quartiers résidentiels, en plein cœur du Havre.
Le site du Perrey est fermé en 1964, et remplacé par un grand ensemble immobilier appelé « Résidence de France.

bât 0,26 au 4-10-1967 Michel Fouquet ALG1967, une partie de la résidence de France en construction. Collection Michel Fouquet.

Bld Clémenceau ALGLa "Résidence de France", telle qu'elle se présente aujourd'hui Le point rouge représente l'emplacement de l'ancienne rampe de lancement vu plus haut. Photo Dan.

 

Plan de situatiion En vert, l'emplacemenr des chantiers Augustin Normand. Aujourd'hui les Résidences de France.

 

 Reportage : Dan et Nicéphore.

 *-*-*

Merci de votre visite.