26 novembre 2017

L’immeuble cinzano, à voir sans modération.

 Quand on contemple cette photo du célèbre photographe havrais Gilbert Fernez on est totalement sidéré par ce paysage d’apocalypse provoqué par les terribles bombardements de septembre 1944. Le Havre, hiver 1944, sous son linceul de neige, vu depuis la brasserie Paillette. Photo Gilbert Fernez avec l’autorisation des ayant-droits.  Parmi ces destructions un immeuble attire notre attention. Il est situé dans le champ de la zone bombardée et pourtant presque intact.  Par quel miracle est-il encore là ? Nous ne le... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [89] - Permalien [#]