08 avril 2018

Quand le Royal n’était pas de luxe.

C’est sur un champ de fleurs, au 41 rue du Bois au Coq1, qu’en 1930 MM Davase et Germond firent construire le Royal-Cinéma. A cette époque Le Havre comptait 10 salles, dont deux en ville haute, l’Excelsior2 et le Splendide3. Le Royal-Cinéma, à l’époque de sa création. Collection Vincent Senault.   La plupart des cinémas projetait des films muets. Le directeur du Royal aimait à rappeler qu’il avait engagé un ténor, caché aux yeux des spectateurs, pour « sonoriser » le film muet LES NOCES DE FIGARO.Après-guerre, les... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [58] - Permalien [#]