17 juin 2018

Plus de peur que de mal.

Le 22 juin 1936 un accident peu banal se produisit sur le Normandie, pendant la traversée de retour au Havre. Les circonstances de cette mésaventure nous sont contées par le journal « Le Temps » du 23 juillet 1936 :« Le lieutenant aviateur Guy Kennedy Horsey, qui a comparu de nouveau devant le conseil de guerre, a relaté comment après avoir jeté sa torpille au cours des exercices qu’il effectuait, il s’est senti attiré vers le paquebot Normandie. Il a aperçu le paquebot Français s’approchant de lui et a espéré... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [43] - Permalien [#]