04 mars 2018

La rue Pierre Mac Orlan.

Au début des années 1950, la vie de l’hospice reprit normalement. Le raccordement de la sortie du tunnel Jenner vers le cours de la République allait bouleverser la physionomie du lieu.Quels étaient ces travaux ?  Faciliter la circulation automobile entre la ville haute et basse, en construisant une voie rapide depuis le cours de la République jusqu’à la sortie sud du tunnel Jenner. La situation de l’hospice Desaint-Jean (en bleu) en 1947. © IGN.(1) L’entrée de l’hospice 109 rue Tourneville.(2) La rue Pasteur. (3) la rue Clovis.... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [52] - Permalien [#]