Au début du XXe siècle, l’hôtel des ventes était situé, à l’angle des rues Bernardin de Saint-Pierre, et Victor Hugo. Le tracé de ces deux artères n’ayant pas changé avec la reconstruction, on peut de nos jours se remettre à l’emplacement du photographe de l’époque.

Le Havre hôtel des ventes FranceL’hôtel des ventes au début du XXe siècle. Collection dan.

Les constructions sont évidemment tout à fait différentes de celles d’antan. On pourrait aussi regretter l’animation publique visible sur la carte postale, mais notre époque n’a rien à envier au passé en raison de la création de rues piétonnes, favorables aux commerçants et aux promeneurs.

Le Havre BDSP FranceLe même endroit de nos jours. Photo Dan.

Quand on évoque les objets vendus dans ces offices, on pense généralement aux meubles, tableaux, objets de valeurs etc. Cependant dans les années 1920, l’hôtel des ventes sera chargé de la liquidation des stocks de l’armée britannique comme l’atteste cette annonce parue dans un journal parisien :

Le Havre 19 novembre 1920 France

Le « Journal », quotidien Parisien du 25 juin 1920. La rue Lebaudy était une rue du quartier des neiges aujourd’hui disparue.  (Cliquez sur l’image pour l’agrandir).Document Gallica.

Quant à Goé, il a sorti de derrière les fagots, un dessin de son meilleur cru…Adjugé.. Vendu !

 

GOE_HAVRAIS-DIRE_36A_hotel_des_ventes

*-*

 

 Merci de votre visite