Au début du XVIe siècle le marché a lieu place d’Armes, près du grand quai. Plus tard dans la même période il est convié à se tenir désormais sur la place des cannibales où les marchands pouvaient profiter de la proximité de la halle aux grains.

La place du vieux marché (en vert), et la place d'Armes (en rouge).  Cadastre Napoléonien superposé sur la photo satellite. © Géo LH

 La construction du nouveau prétoire (l’actuel muséum) fournit l’occasion à la municipalité d’exprimer un souhait : « pourquoi ne pas en profiter pour réorganiser l’ensemble de la place » ?  En conséquence toutes nouvelles constructions devaient être soumises à un plan concerté. Ce dernier se rapportant aux dimensions préconisées par la municipalité, mais aussi à l’interdiction de l’usage du bois pour toute nouvelle habitation.

habitat 18ème (9)Deux exemples d'habitat avant le XVIIe siècle au Havre. A gauche l'arrière du Logis du Roi, à droite la maison du passeur . Collection dan, et dessin François Vaudour.

Au cours du XVIIIe siècle, les bâtisseurs s’évertueront à appliquer peu ou prou ces directives, malgré les désaccords et les contradictions entre la municipalité, le parlement de Normandie, et le pouvoir Royal.
A la veille de la seconde guerre mondiale, la physionomie de la place du vieux marché est donc le résultat de ce plan, plus ou moins réalisé, établi au XVIIIe siècle.

La rue du docteur Belot au début du XXe siècle avec le muséum au fond à droite sur la carte postale. Photos et montage Dan.

 

De nombreuses cartes postales représentent cette place avant la guerre. La photo suivante a été prise dans les années 1930, le regard des photographes est dirigé vers le sud-ouest.

Le même endroit dans les années 30 et de nos jours. Photo ancienne Pascal Alinand.

Sources :
Aline Lemonnier-Mercier Les embellissements du Havre au XVIII siècle. Editions PURH.

 ________________________________________________

Quant à Goé je crains que l’influence de la place des cannibales ne soit à mes dépens…

GOE_HAVRAIS-DIRE_35A_Place_des_cannibales

*-*-*

Suite et fin la semaine prochaine. Merci de votre visite