Le dernier article abordait les modifications dans la partie orientale de la rue Frédéric Bellanger, aujourd’hui ce sera la partie occidentale.
Tout ce secteur connait une intense activité avec la reconstruction. L’axe de la rue Bellanger est légèrement redressé. De nouveaux logements sont construits de part et d'autre etc. La juxtaposition ci-dessous illustre parfaitement tous les changements intervenus entre 1947 et 1962.


es deux photos révèleparfaitement les changements dans ce quartier entre 1947 et 1962. Remarquez les maisons teintées en vert, ce sont les dernières à avoir été démolies dans la rue Bellanger en 1981. Nous retrouverons l’immeuble teinté en bleu dans l’article de même que le pâté de maison coloré en rouge. Quant à la maison colorée en bleu elle a été démolie car elle empiétait sur la rue elle-même.  © I.G.N

Sur la photo I.G.N. de 1962, les maisons teintées en vert sont les dernières à avoir été démolies dans la rue Bellanger en 1981. Nous retrouverons l’immeuble teinté en bleu dans l’article, ainsi que le pâté de maison coloré en rouge. Quant à la maison en violet elle a été démolie étant donné qu’elle empiétait sur la rue. Notez également le prolongement du boulevard François 1er. © I.G.N.

La réalisation du nouvel immeuble comprenant 40 appartements, condamnait l’impasse des Augustins et coupait les rues de Saint-Aignan et Thieullent. Pour ne pas les enclaver on prolonge la rue Thieullent à angle droit jusqu’à la rue Paul Lucas, offrant ainsi un débouché aux deux autres artères.
Le plan cadastral ci-dessous, permet de visualiser ces changements.

(© AMH 52Fi0004).

La construction de ces quarante logements sur la rive nord, a été photographié par monsieur Raoul Friboulet en 1954. Grand merci à son petit-fils Alain pour avoir permis de les diffuser sur Havrais-Dire.

La photographie de monsieur Friboulet est de 1954, les flèches rouge, bleue et jaune, indiquent les rues condamnées. La flèche orange marque l’entrée de la rue Paul Lucas. Et le même endroit de nos jours. © Raoul Friboulet, Dan.

La juxtaposition ci-dessous permet d'avoir une vision plus large de la rue Bellanger avec la photo de monsieur Friboulet :

La rue Bellanger en 1954 et de nos jours. © Raoul Friboulet & Dan.

Tous ces travaux nécessitaient la démolition de maisons encore intactes comme celle au croisement des rue Frédéric Bellanger et Paul Lucas.

1_Rues_Bellanger_Lucas_1954 ALG
La maison à démolir est désignée par le point rouge. On remarquera la largeur de la rue Bellanger en 1954. Photo Raoul Friboulet.

En janvier 1949 sont créé les sociétés coopératives "François 1er" et AGIR". Elles regroupent les propriétaires sinistrés avec leurs dommages de guerre. Ce capital est mis en commun en échange de la construction d'un immeuble. Leurs représentants sont les interlocuteurs auprès des architectes et de l’administration. C’est la coopérative « AGIR » qui prend en charge le nouvel immeuble rue Bellanger.

5_Rue_Bellanger ALGLes fondations de l’immeuble. Les maisons au fond et à droite du cliché seront elles aussi démolies ultérieurement.

Le dernier pâté de maisons (visible sur la photo IGN de 1962), a été détruit en deux étapes, la première en 1963 et la seconde en 2003. Dans l'intervalle le carrefour se présentait ainsi.

guillemard ALGLe carrefour des rues Bellanger, Guillemard et Albert 1er. Dans les années 1980.  Photo Havre-Libre.

La deuxième étape a lieu en 2003 avec la démolition des dernières maisons et la construction de ce que l’on connait aujourd’hui. La juxtaposition ci-dessous représente ces deux périodes.

Le carrefour a été modifié en 2011, peut-on espérer un prochain réaménagement ? Photos Nicéphore et Dan.

Crédit photo : - Raoul Friboulet - I.G.N. - Havre-Libre - Nicéphore -
Extrait de Texte : - Elisabeth Chauvin -

Nous vous retrouvons le dimanche 9 février pour un nouvel article.
Bonne quinzaine à toutes et à tous.
Dan et Goé.


Rien ne sert de courir, il faut bâtir à point, un Goé lent devrait savoir ça !

GOE_HAVRAIS-DIRE_075A_RUE_BELLANGER_3

***

Merci de votre visite.