Difficile de s’imaginer Le Havre avant la deuxième guerre mondiale. A la reconstruction plusieurs quartiers de la ville ont vu le tracé des rues complètement modifié. C’est le cas pour le secteur situé au-dessus de l’Hôtel de Ville. C’est en ces lieux qu’était située l’impasse Quesnay.

impasse du Quesnay ALGVilla dans l’impasse Quesnay. Collection Dan.

Cette impasse donnait sur la rue de Joinville qui prendra le nom de Génestal en 1918. Cette dernière sera complètement détruite par les bombardements en 1944. A noter que son nom a été repris en 1959 pour une voie nouvelle mais située plus au nord.
Aujourd’hui cette villa serait dans la cour de récréation de l’école élémentaire Génestal.

 

Genestal école (09-2018) (5) ALGLe même endroit de nos jours. Photo Dan.

 

Genestal école - Quesnay assemblage ALG 2 Passé et présent mélangés. Photo montage Dan.


Le cadastre de l'époque permet de visualiser l'emplacement de l'impasse Quesnay. (AMH. 52Fi16).

Plus rien ne subsiste de ce qui est figuré sur celui-ci, tout a été détruit par les bombardements de 1944, ou alors remembré lors de la reconstruction du Havre.

Plan de situation 3 ALGLe secteur cadastral au-dessus de l’Hôtel de Ville inclus dans le plan d’aujourd’hui. L’impasse Quesnay est figurée en vert, la villa en rouge et l’ancienne rue Génestal en bleu.

*-*-*-*

Laissons le mot de la fin à Goé avec son micro-trottoir.

 

GOE_HAVRAIS-DIRE_21B

 

.*-*-*

Merci de votre visite