HAVRAIS-DIRE, le blog de Dan et Nicéphore

16 juin 2019

Le Garage de la Jetée

 Le terrain entre l’hôtel Continental et la rue Emile Renouf restera longtemps inoccupé comme en témoignent les nombreuses cartes postales prises de cet endroit. Les palissades entourant l'espace libre font office de panneaux publicitaires. Les panneaux d’affichage (désignés par le point vert) chaussée des Etats-Unis, c’est ici que sera construit le garage de la jetée. L'hôtel Continental est sur la gauche de la photo, la rue Emile Renouf en face, derrière la femme en tablier. Collection Dan. Après la première guerre mondiale... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [29] - Permalien [#]

09 juin 2019

L'hôtel Continental.

Construit en 1882, l’hôtel Continental se situait au 13 de la chaussée des Etats-Unis, au croisement avec le boulevard François 1er. Jusqu’en 1895 aucune construction ne s’intercalait entre l’hôtel et la rue Emile Renouf située plus à l’Est. Sur cette photo, de mauvaise qualité, l’hôtel est seul sans l’immeuble qui lui sera contigu. Le terrain entre l’hôtel et la rue Emile Renouf (point rouge) est encore dépourvu de toute construction. Collection privée. La « réclame » de l’hôtel dans les annuaires Micaux. Collection Dan. ... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [32] - Permalien [#]
02 juin 2019

La caserne des douanes 2-2

   C’est en 1844 que l’architecte de la ville Charles-Fortuné-Brunet-Debaisnes conçoit les plans de la caserne des douanes. Le terrain prévu pour la bâtir n’est alors qu’une prairie marécageuse utilisée pour les manœuvres militaires.Afin d’assainir le périmètre à construire, Brunet-Debaisnes fait procéder à son assèchement puis entreprend de le rehausser de 2 mètres avec de la terre provenant de la ville haute.Cette technique avait déjà été utilisée avec succès pour la voie du chemin de fer au Havre.C’est en 1847 qu’elle... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [34] - Permalien [#]
26 mai 2019

La caserne des douanes 1-2

Le service des douanes est une institution royale qui remonte au XVIIe siècle sous le nom de « Fermes Royales ».En 1756, cette administration s’installe sur le Grand Quai (Southampton) dans le nouveau bâtiment conçu par l’architecte Antoine Matthieu le Carpentier. A la Révolution, les Fermes Royales disparaissent pour laisser place en 1791, à la « Régie Nationale des Douanes ». Ses structures sont semblables à celles de l’ancien régime. Le développement du trafic portuaire entraine une augmentation des... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [48] - Permalien [#]
19 mai 2019

L'évolution du Havre.

Il est rare de pouvoir conserver en centre-ville un grand terrain avec ses modestes habitations. Tôt ou tard, sous l'effet de la pression urbaine, ces surfaces faiblement occupées sont optimisées avec la construction d’immeubles promettant une rentabilité maximale au mètre carré. Entouré en rouge, le terrain au 1 de la rue Génestal, où sera bâtie la résidence « Arc-en ciel ». © Google Earth. Le terrain situé au 1 de la rue Génestal, au carrefour avec la rue Georges Braque, n’a pas échappé à cette règle.En 2016 il... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [48] - Permalien [#]
05 mai 2019

Le maréchal ferrant rue Kleber au Havre

Au XIXème siècle, avant la démolition des remparts, la ville est essentiellement piétonne. On y dénombre 121 chevaux de selle, et 197 chevaux de trait pour 9000 habitants environ. L’expansion de la ville, après la suppression des fortifications, aura pour conséquence l’allongement des distances pour aller d’un point à un autre de la cité. C’est l’époque de la construction du nouvel Hôtel de Ville, de l’actuel Palais de Justice, de la sous-Préfecture, de la gare de chemin de fer etc. Un cabriolet devant le 5 de la rue du Canon.... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [55] - Permalien [#]

28 avril 2019

L’Hôtel Terminus.

« Terminus », ce mot caractérise la gare du Havre où la ligne Paris-Le Havre aboutit. Il a également inspiré les enseignes de divers commerces, notamment le restaurant aux 21 et 23 cours de la République. Cet établissement est associé à l’hôtel « Labay », où sur son enseigne on peut lire : « annexe de Terminus ». Le premier hôtel Terminus dont la dimension est signalée par la flèche rouge sur le store.  Seul le restaurant portait ce nom. Notez l’absence de construction à droite de l’hôtel... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [40] - Permalien [#]
21 avril 2019

Les Pompiers au Havre (supplément)

Havrais-Dire vous propose un complément aux articles consacrés aux pompiers, il nous permet de vous présenter les photos que nos lecteurs nous ont envoyées.Celles de Denis Schild, dont le père était pompier au poste Vétillard, (situé sur le port), nous permettent de découvrir le matériel des pompiers aux cours des années 60', ainsi que le blason et une boucle de ceinturon des années 50' des pompiers du Havre. Le matériel roulant selon les années. Au centre la tour d’exercices. © Denis Schild.   A gauche le blason des pompiers... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [32] - Permalien [#]
14 avril 2019

Les Pompiers au Havre 4-4

Les pompiers après la guerre. En septembre 1944 les américains débarquent au Havre avec un matériel considérable. Les pompiers bénéficieront de leur aide bienvenue en ces temps de pénurie.Une anecdote à propos des américains, lorsque les pompiers étaient consignés, une lampe rouge était allumée à l’entrée de la caserne. Des soldats de l’oncle Sam, probablement éméchés, crurent que c’était une maison de tolérance. Ils voulurent entrer à tout prix, mais le pompier de garde les en empêcha. Il s’ensuivit une altercation qui a vu... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [45] - Permalien [#]
07 avril 2019

Les Pompiers au Havre 3-4

 Dès le début de la guerre les pompiers sont confrontés aux multiples ravages que la guerre ne manque pas de provoquer. L’effectif n’étant pas suffisant on fait appel à des renforts, notamment aux hommes de la défense passive. Un des nombreux incendies que Le Havre connut à cette époque. Au premier plan la voiture des pompiers. Collection Vincent Senault. Colorisée par Dan.  Devant l’ampleur de la tâche les pompiers ne peuvent intervenir partout. Ainsi le 9 juin 1940, alors que la municipalité donne l’ordre d’évacuer la... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [58] - Permalien [#]
31 mars 2019

Les Pompiers au Havre 2-4

Les locaux de la rue Racine étant devenus trop petits et surtout trop vétustes, les pompiers doivent quitter les lieux. C’est le 15 décembre 1924 qu’ils s’installent rue Dumé d’Aplemont dans des locaux neufs pourvus de toutes les installations nécessaires à la bonne marche d’une caserne de pompiers.Ce bâtiment est le résultat d’un concours organisé entre 20 architectes et remporté par William Cargill architecte de la ville du Havre. Entre un projet et sa réalisation, on trouve toujours des détails différents. Vous pouvez le... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [47] - Permalien [#]
24 mars 2019

Les Pompiers au Havre 1-4

En 1855, durant le mandat du maire Edouard Larue, le conseil municipal décide de réunir les compagnies de pompiers des communes récemment annexées, (Ingouville et Graville 1), avec celle du Havre. Mais où accueillir ce nouveau corps des pompiers ? Une évidence s’impose, pourquoi ne pas utiliser l’ancien couvent des Ursulines qui n’est que partiellement occupé par les Frères de la doctrine chrétienne ? Le couvent des Ursulines désigné par la flèche rouge sur le plan de 1840. © AMH & Google. Ce qui fut fait après avoir... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [53] - Permalien [#]
17 mars 2019

Havre-Eclair

Le bâtiment situé au « 1 » de la rue Lemaistre avec un accès au 45 rue Anatole France, a vu passer bien des métiers au cours de son histoire. Jugez plutôt, entre négociant en grains, loueur de chevaux, siège d’un journal local, plombier zingueur, transporteur ou encore fournisseur de matériel hospitalier, la liste est longue. Tous n’ont pas été photographiés, sauf deux d’entre-eux présentés ici. Le "Havre-Eclair" Ce quotidien local fondé en 1904 avait son siège social et sa rédaction au 45 de la rue du Lycée (A. France... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [42] - Permalien [#]
03 mars 2019

Le Havre, le pont de l'Eure (Article coécrit avec Patrick Bertrand)

Bien qu’on ne connaisse pas la date précise de la mise en service de ce pont, on peut considérer qu’elle eut lieu la même année que l’ouverture du bassin de l’Eure, soit en 1855.C’est un pont tournant à une seule voie, mais qui très vite s’avère insuffisant pour absorber le trafic généré par l’ouverture du nouveau bassin. Sur la gravure le 1er pont de l’Eure avec (prêt à servir sur la gauche), le pont provisoire. Sur la photo de droite l’actuel pont de l’Eure. Photo et collection Dan. C'est pourquoi en 1860/61 on décide de le... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [47] - Permalien [#]
24 février 2019

Le Havre : Les rues Demidoff et Foubert

Rue Demidoff. Plusieurs raisons peuvent être invoquées pour justifier la démolition d’un immeuble, outre sa vétusté, il peut présenter une gêne pour l’élargissement d’une voie publique. Ce fut le cas pour l’immeuble situé à l’angle des rues Demidoff et Malherbe en 1971. Au croisement des rues Demidoff, à droite, et Malherbe, à gauche. A noter que l'immeuble sur la gauche s'est vu attribuer un étage supplémentaire. Photo collection Dan. ____________________ Rue Foubert Une autre raison pour abattre un bâtiment, la difficulté... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [32] - Permalien [#]
17 février 2019

Le Havre Place du vieux marché 2-2

La statue d’Augustin Normand se dressait avant la guerre sur la place du vieux marché. Inaugurée en 1911 elle est l’œuvre d’Eugène Benet. Aujourd’hui elle est installée place de la commune sur un socle plus simple, le premier ayant été endommagé par les éclats de bombes.  La statue d’Augustin Normand place du vieux marché avec en arrière plan le muséum. Collection Dan. Après les bombardements la place est méconnaissable. Seul le socle de la statue nous permet de la reconnaitre. Aujourd’hui en se plaçant au même endroit on... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [48] - Permalien [#]
10 février 2019

Le Havre Place du vieux marché 1-2

Au début du XVIe siècle le marché a lieu place d’Armes, près du grand quai. Plus tard dans la même période il est convié à se tenir désormais sur la place des cannibales où les marchands pouvaient profiter de la proximité de la halle aux grains. La place du vieux marché (en vert), et la place d'Armes (en rouge).  Cadastre Napoléonien superposé sur la photo satellite. © Géo LH  La construction du nouveau prétoire (l’actuel muséum) fournit l’occasion à la municipalité d’exprimer un souhait : « pourquoi ne pas en... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [44] - Permalien [#]
03 février 2019

Le Havre : le muséum d’histoire naturelle 2-2

Une nouvelle vie pour le prétoire. Le Havre, ville ouverte sur le monde, recueille les objets que marins, marchands et explorateurs, (en particulier Charles Alexandre Lesueur), rapportent de pays lointains. Jusqu’en 1876, toutes ces richesses sont présentées et stockées dans le musée-bibliothèque situé près du grand quai. Mais bien vite la place va manquer. Le musée bibliothèque sur son emplacement d’origine. Il fut le premier musée d’histoire naturelle au Havre. Photo montage Dan. En 1881 la Société Géologique de Normandie... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [52] - Permalien [#]
27 janvier 2019

Le Havre : la première vie du muséum d’histoire naturelle 1-2

Tout commence avec la halle aux grains, incluant la grande boucherie, située place des cannibales (place du vieux marché aujourd’hui). Exemple d’architecture dans le vieux Havre, ici dans le quartier Notre-Dame avec un style comparable à celui de la halle aux grains. Collection privée. Etablie à Montivilliers, ce n’est qu’en 1551 qu’une juridiction se constitue au Havre avec l’Edit ordonné par Henri II. Elle permet aux autorités judiciaires tant civiles que militaires de pouvoir s’exercer dans la cité océane.Ce tribunal s’installe... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:02 - Commentaires [65] - Permalien [#]
20 janvier 2019

Le Havre, l'hôtel des ventes

 Au début du XXe siècle, l’hôtel des ventes était situé, à l’angle des rues Bernardin de Saint-Pierre, et Victor Hugo. Le tracé de ces deux artères n’ayant pas changé avec la reconstruction, on peut de nos jours se remettre à l’emplacement du photographe de l’époque. L’hôtel des ventes au début du XXe siècle. Collection dan. Les constructions sont évidemment tout à fait différentes de celles d’antan. On pourrait aussi regretter l’animation publique visible sur la carte postale, mais notre époque n’a rien à envier au passé en... [Lire la suite]
Posté par havrais-dire à 00:03 - Commentaires [42] - Permalien [#]